fre
À propos de   |   Newsletter
Demand & Supply Chain Management Evolution




12 Avr 2018
Etude Zebra : 40 % des Colis Livrés dans les 2 heures à l’Horizon 2028

Zebra Technologies
Zebra Technologies

Les décideurs et professionnels de l’omnicanal interrogés prévoient des évolutions majeures dans la livraison des colis marquées par l’apparition des drones, des véhicules autonomes et des livraisons collaboratives

L’étude de Zebra souligne que d’ici à 2023, 78 % des professionnels de la logistique comptent assurer la livraison le jour même de la commande, afin de répondre aux attentes des consommateurs toujours plus connectés grâce au smartphone et qui souhaitent une expérience d’achat rapide et transparente. Dans les dix ans à venir, 40 % des entreprises interrogées prévoient d’être en mesure de livrer dans un créneau de deux heures et 87 % estiment pouvoir utiliser des modes de livraisons collaboratives ou un réseau de chauffeurs afin de compléter une commande spécifique.

 

POINTS CLES DE L’ETUDE

  • Uniquement 39 % des professionnels de la chaîne logistique interrogés opèrent à un niveau omnicanal. L’enquête montre que, pour un tiers d’entre eux, la réduction des commandes en suspens constitue le défi le plus important pour parvenir à une exécution omnicanal, suivie par la gestion de l’inventaire et le coût du transport.
  • 76 % des détaillants interrogés utilisent les stocks en magasin pour répondre aux commandes en ligne, et 86 % d’entre eux prévoient de mettre en œuvre une procédure d’achat en ligne et de collecte en magasin au cours de l’année prochaine. Les détaillants investissent dans la transformation de leurs magasins afin de pouvoir les utiliser également comme centres de traitement des commandes et de retour des commandes, et réduisent l’espace de vente pour laisser davantage de place aux collectes et aux retours de marchandises acquises en ligne.
  • Globalement, 87 % des répondants reconnaissent qu’accepter et gérer les retours de produits constitue un véritable défi. La livraison gratuite et rapide en forte augmentation a pour conséquence l’augmentation des retours de produits – un sujet d’inquiétude eu égard aux coûts induits, que les détaillants s’efforcent de gérer efficacement sur tous les canaux d’achat. 70 % des responsables interrogés s’accordent à dire qu’un nombre croissant de détaillants va transformer leurs magasins en centres de traitement afin de pouvoir prendre en charge les retours. Plus de 60 % des détaillants qui ne proposent actuellement ni livraison gratuite, ni retours gratuits, ni livraison le jour même, prévoient de le faire, et 44 % d’entre eux prévoient d’externaliser la gestion des retours auprès d’une société tierce.
  • Bien que 72 % des entreprises utilisent aujourd’hui les codes à barres, 55 % d’entre elles utilisent également des procédures manuelles inefficaces (papier et stylos) pour mettre en œuvre une logistique omnicanal. D’ici à 2021, des terminaux portables muni d’un lecteur de code à barres seront utilisés par 94 % des professionnels interrogés pour assurer une logistique omnicanal. La transition entre les tableaux créés manuellement et ces terminaux portables, ou des tablettes, permettra d’améliorer la logistique omnicanal, se traduisant notamment par un plus large accès en temps réel aux systèmes de gestion des entrepôts. 
  • Les plateformes de gestion des stocks s’appuyant sur la technologie RFID devraient croître de 49 % au cours des prochaines années. Les logiciels, matériels et solutions de tagsbénéficiant de cette technologie permettent de vérifier instantanément les stocks disponibles, jusqu’au niveau de chaqueproduit, améliorant ainsi considérablement la précision des inventaires et de facto, la satisfaction des clients, tout en réduisant les risques de rupture ou d’excédent de stock, ainsi que les erreurs de réapprovisionnement.
  • Les décideurs tournés vers l’avenir estiment que la chaîne logistique de future génération sera composée de solutions connectées, intelligentes et automatisées qui ajouteront rapidité, précision et rentabilité au transport et à la main-d’œuvre associée. Selon les répondants, les technologies les plus disruptives devraient être les drones (39 %), les véhicules sans chauffeur/autonomes (38 %), les technologies portables et mobiles (37 %) et la robotique (37 %).

 

RESULTATS PAR REGION

  • La nécessité de précision des stocks va continuer à croître en Amérique du Nord. Les fabricants, les sociétés de logistique et les commerçants situent la précision actuelle des stocks à 74 %, alors qu’ils estiment avoir besoin d’un taux de 83 % pour répondre à la montée en puissance de la logistique omnicanal.
  • Les détaillants en Europe et au Moyen-Orient répondent aux commandes en ligne directement depuis leurs magasins physiques. Les détaillants et les chefs des opérations ont calculé qu’un réseau de magasins peut prendre en charge les commandes en ligne plus rapidement et plus efficacement que plusieurs entrepôts centralisés. Plus de 80 % utilisent les stocks en magasin pour honorer les commandes, et 29 % d’entre eux estiment que ce pourcentage devrait augmenter de 10 points dans les cinq prochaines années.
  • 95 % des répondants en Asie-Pacifique jugent que l’e-commerce a le plus besoin de la livraison rapide et compte pouvoir assurer des livraisons le jour même de la commande très rapidement, plus que toute autre région du monde : 42 % des professionnels interrogés estiment que les drones seront l’une des technologies disruptives les plus importantes.
  • Les frais de livraison et les retours de produits connaissent un revirement majeur en Amérique latine. En effet, 40 % environ des professionnels interrogés prévoient en effet de mettre un terme à la gratuité des livraisons, et 55 % prévoient d’arrêter les retours gratuits. 61 % prévoient la suppression des installations séparées pour les retours de marchandises, actuellement gérés par des sociétés tierces.

 

HISTORIQUE ET METHODOLOGIE

  • L’étude conduite par Zebra a porté sur plus de 2 700 professionnels du transport et de la logistique, du commerce de détail et de la fabrication, interrogés sur leurs perspectives, leurs niveaux actuels de mise en œuvre, leur expérience et leur attitude à l’égard de la logistique omnicanal.
  • L’étude réalisée en 2017 avec la collaboration de Qualtrics, a couvert de nombreux pays: Allemagne, Australie, Brésil, Etats-Unis, Canada, Chili, Chine, Colombie, Espagne, France, Grande-Bretagne, Inde, Italie, Mexique, Nouvelle-Zélande et Russie.

 

 

Jim Hilton, Directeur Monde Fabrication, Transport et Logistique, Zebra Technologies

«Poussés par des consommateurs connectés et férus de nouvelles technologies, les détaillants, les fabricants et les sociétés de logistique collaborent et échangent les rôles de manière inédite pour répondre aux attentes des consommateurs en termes de politique omnicanal et de livraison. L’étude réalisée par Zebra montre que 89 % des répondants admettent que l’e-commerce est l’élément moteur pour des livraisons plus rapides. Dans cette optique, les entreprises se tournent vers les technologies et l’analyse des données pour développer l’automatisation, accroître leur visibilité sur les marchandises et apporter plus d’intelligence à la chaîne logistique, pour rester compétitives dans le cadre de l’économie à la demande.»

 

 

 

A propos de Zebra Technologies

Grâce à la visibilité sans égale garantie par Zebra (NASDAQ: ZBRA), les entreprises deviennent aussi intelligentes et connectées que le monde qui les entoure. Les informations en temps réel, obtenues grâce à des solutions visionnaires associant ressources matérielles et logicielles ainsi que des offres de service procurant aux entreprises un avantage concurrentiel nécessaire pour simplifier leurs opérations, mieux connaître leurs activités et leurs clients, et équiper leur personnel mobile pour affronter un monde centré sur les données. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur www.zebra.com ou inscrivez-vous pour recevoir nos actualités. Suivez-nous sur LinkedIn, Twitter et Facebook.

 

 

 









 
           Circular Economy     Industry 4.0     Blockchain 

     Internet of Things     Omni Channel 


Join us on


Actualités et Tendances
 

Dernière mise à jour 5 Nov 2018
Output contracts for the first time in 27 months
   Source: Markit France Manufacturing PMI ®  -  IHS Markit
France 


L'Internet des objets (IoT, Internet of Things) et ses conséquences sur la visibilité de la Supply Chain

Selon Gartner1, plus de la moitié des nouveaux processus métier majeurs auront intégré l'IoT sous une forme ou l'autre d'ici 2020. A la fin de la décennie, le nombre de t...


Formation
 
22
Nov
2018
Acheteurs, communiquer avec ses partenaires internes
     Paris
22
Nov
2018
Achats, maîtriser les négociations complexes
     Paris
22
Nov
2018
Négocier vos achats par l'analyse de la valeur
     Paris
29
Nov
2018
Analyser et évaluer vos fournisseurs
     Paris
29
Nov
2018
Mieux négocier vos achats
     Paris

Agenda Local et Régional
 


Ressources
 
AESCULAP: TGW a collaboré étroitement avec Aesculap pour offrir une solution logistique rentable en termes de coûts

Les produits et les services utilisés dans les opérations chirurgicales sont la compétence clé du fournisseur global d'équipement médical Aesculap, une division de la B.BRAUN Mel...

Une entreprise n’est pas une île

Modes de collaboration des entreprises avec leurs partenaires commerciaux et opportunités d’améliorationUn nouveau rapport rédigé par l’Economist Intelligence Unit, sponsoris&eacut...


Agenda International